TERRES-DE-CAUX > ACTUALITES

Commémoration de l’Appel du 18 juin avec les résidents de la maison de retraite Bouic-Manoury

Appel-du-18-juin-2018 (3).JPG

Ce lundi 18 juin 2018, c’est à l’EHPAD Bouic-Manoury, que l’Appel du 18 juin 1940 a été commémoré. Un changement de lieu souhaité par Jean-Marc Vasse, Maire de Terres-de-Caux, avec le concours de Cécile Sineau-Patry, Vice-Présidente du Département de la Seine-Maritime et Correspondant Défense de Terres-de Caux, pour permettre aux résidents, témoins de ce moment historique, d’être présents aux côtés des anciens combattants et des élus et de raviver leur mémoire. La directrice et le personnel avait tout fait pour que le plus grand nombre participe.

Appel-du-18-juin-2018 (2).JPG

Mais avant de procéder à la cérémonie, Jean-Marc VASSE, avait réservé une surprise aux résidents et à l’ensemble des invités,  Elus locaux et anciens combattants, en leur proposant de dévoiler un cadre représentant la photo du buste en bronze de De Gaulle, réalisé par Osvaldo Parise, dont l’original est  installé dans l’hôtel de ville de Terres-de-Caux: « A défaut de pouvoir déplacer le Buste, j’ai souhaité que le Général De Gaulle soit représenté lors de cette cérémonie. C’est pourquoi, j’ai plaisir à vous présenter le cadeau de l’Envol de l’Art », la galerie d’art qui nous avait proposé l’œuvre : la photo d'art du Buste original. »

Appel-du-18-juin-2018.JPG

Puis il est revenu à Cécile Sineau-Patry de rappeler le contexte historique de l’Appel du 18 juin, lancé par le Général De Gaulle, depuis Londres. Elle a rappelé combien le Premier Ministre britannique Winston Churchill fût impressionné par « la force inébranlable de ce hors-la-loi » et a reconnu, dès lors De Gaulle comme « le chef de tous les Français Libres, où qu’ils se trouvent et qui se rallient à lui pour la défense de la cause alliée ».

La cérémonie s’est achevée par la lecture de l’Appel par Bruno DELACROIX, Maire Délégué de Fauville en Caux. La cérémonie s'est conclue après que chacun a entonné la Marseillaise, non sans émotions quand plusieurs résidents se sont levés.

Tous se sont retrouvés autour de l’exposition de panneaux historiques mettant en scène le Général de Gaulle, et en partageant le verre de l’amitié.